educatief

Données-clés: évolution de la marge bénéficiaire

La marge bénéficiaire est le rapport du bénéfice au chiffre d'affaires. Son évolution constitue bien souvent le baromètre le plus prompt de la sante d'une entreprise. Elle constitue donc un certain signal avertisseur.

En outre, la marge bénéficiaire reflète la politique suivie par la direction de l'entreprise. Une baise peut témoigner des énormes efforts déployés par l'entreprise afin de relever les ventes afin de renforcer sa part du marché, même si cela se fait au détriment de la marge bénéficiaire durant quelques années. Une fois la part de marché élargie, l'entreprise peut éventuellement réduire les efforts de vente et tenter de comprimer aussi d'autres coûts. Grace à l'augmentation de ventes, elle peut notamment négocier des prix d'achat inférieurs. Dès qu'elle a conquis une part plus grande du marché, elle peut changer de cap et s'efforcer à nouveau d'accroître la marge bénéficiaire.

Il va de soi qu'une marge bénéficiaire ne peut pas croître indéfiniment. L'équipe dirigeante d'une entreprise doit s'efforcer de maximaliser ses ventes sans pour autant négliger la marge bénéficiaire. L'accent peut temporairement être déplacé entre maximaliser la marge bénéficiaire et maximaliser les ventes, le cas échéant, au détriment de la première.

Si le recul de la marge bénéficiaire ne s'accompagne pas d'une forte hausse du chiffre d'affaires et d'une augmentation du bénéfice, le problème est bel et bien réel. C'est souvent la conséquence d'une concurrence féroce dans le secteur. Une baisse de la marge bénéficiaire imputable à une hausse excessive des coûts, non compensée par une forte augmentation des ventes, c'est bien entendu du mauvais augure. Il s'impose dès lors de réorganiser et de restructurer l'entreprise. Une baisse de la marge bénéficiaire, non assortie d'une forte hausse du chiffre d'affaires, constitue un signe alarmant pour l'investisseur.

Graphiques dans les Dossiers d'entreprise

Marge bénéficiaire

Exemples gratuits

Consultez les exemples gratuits sur IRvalue.com (cliquez sur 'Graphiques').